Sélectionner une page

Marcus Cratère, champion d’escrime handisport

Déc 14, 2021 | Citoyenneté, ECOLE, Paul Eluard, Sport | 0 commentaires

On l’appelle “Marcus”. Marc-André Cratère est un champion d’escrime en fauteuil depuis 2004. Nous l’avons rencontré à Bagneux, dans le gymnase Janine Jambu, dans le cadre du projet “Valeurs Olympiques en 2.0”, mené par Tous au Web, l’OBS et le COMB.

Il était en fauteuil roulant, et il nous a parlé de toute son aventure: il a commencé l’escrime à l’âge de 22 ans. Il nous a montré comment faire de l’escrime en fauteuil roulant en ayant un handicap.

Il a été plusieurs fois champions de France, d’Europe, du monde et vice-champion Olympique. Ses premiers Jeux Paralympiques étaient à Pékin, puis il a fait Londres et Rio.  Il est bien parti pour se qualifier pour les JO de Paris 2024!       

Marc-André Cratère discute avec les élèves

Marc-André Cratère, son handicap et le sport

“Même entre vous faites attention. Si vous êtes en cours de récré et vous tombez, vous pouvez aussi vous faire mal. La colonne vertébrale c’est fragile.

Marc-André Cratère

Marcus est devenu handicapé à 22 ans. Il a eu un accident en voulant séparer des amis qui se battaient, il a pris un coup dans le dos qui l’a rendu paraplégique : il ne peut plus bouger les jambes.

Avant son handicap, il n’aimait pas faire du sport, il le regrette aujourd’hui: “Ne faites pas comme moi, je serais en meilleure santé aujourd’hui si j’avais fais du sport plus jeune”.

C’est dans son centre de rééducation qu’il a découvert le sport, où il a fait du basket-ball. On lui a proposé de rejoindre l’équipe de France de basketball handisport, mais il n’a pas voulu. À l’institut National des Invalides, il rencontre un maître d’arme qui lui apprend l’escrime. Ça devient une passion pour lui.

Trois mois plus tard, il participe à la coupe du monde d’escrime fauteuil et remporte la médaille de bronze. Il est champion du monde de 2006 à 2010.

Le handicap physique

Il y a plusieurs sortes de handicap. Le handicap physique, c’est lorsqu’une personne ne peut plus bouger correctement.

On parle de:

  • paraplégie quand on ne peut plus bouger les membres inférieurs, c’est-à-dire les jambes
  • hémiplégie quand on ne peut plus bouger le côté gauche ou le côté droit du corps
  • paraplégie quand on ne peut plus bouger ni les jambes ni les bras.

L’escrime handisport

Les règles

Le matériel pour l’escrime se compose d’une tenue en tissu qui amortit le coups, pour que ça ne fasse pas mal, d’un casque qui protège le visage, et d’une épée.

Normalement, dans l’escrime, il faut se déplacer. Mais tenir l’épée et bouger le fauteuil roulant n’est pas simple, alors les escrimeurs sont assis sur des chaises qui ne bougent pas, face à face.

Il y a trois types d’armes : le fleuret, l’épée et le sabre.

combat entre Marcus Cratère et une élève

Le combat

Il n’y a que le haut du corps qui bouge et on n’a pas le droit de toucher le fauteuil de l’autre. Il ne bouge pas, ce serait trop facile.

Chaque touche apporte un point et il faut faire 15 touches pour gagner. Les athlètes portent des vestes qui font du bruit lorsqu’il y a une touche.

Les jeux paralympiques

Depuis 1960, il existe les Jeux Paralympiques : des jeux olympiques pour les athlètes atteints d’un handicap physique, visuel ou mental. Les règles et le matériel sont adaptés aux handicaps pour que tous puissent y participer et jouer.

Les jeux paralympiques ont lieu 15 jours après les Jeux Olympiques. Marcus et d’autres sportifs handicapés auraient aimé que ce soit en même temps, mais c’est impossible. Pour organiser les deux olympiades au même moment, “il faudrait deux villes” comme le dit Marcus.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This